Serge MICHEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serge MICHEL

Message  Admin le Lun 5 Jan - 11:34

Serge MICHEL



Source :
Quotidien "Le soir d'Algérie

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2007/04/12/article.php?sid=52149&cid=31
Jeudi 12 AJvril 2007

Le Soir des Livres : MARIE-JOELLE RUPP :
«La vie de Serge Michel était cloisonnée»
Extrait
Qui est Serge Michel ?

Pour l’écrivain, scénariste, Jean-Claude Carrière, Serge Michel est un «fantôme du siècle», «un coureur de grands chemins». Pour la cinéaste Sarah Maldoror, c’est un aventurier des révolutions. Et s’il est blanc, pour son ami Patrice Emery Lumumba, il a néanmoins du cœur, et il l’a noir, bien entendu. Pour certains, il se nomma Olaf ou Saint-André.
A Rome, Monsieur Christian et pour les Suisses Docteur Xavier pendant la guerre de Libération. Mais il est connu, y compris pour ses fils qui portent ce nom, sous le pseudonyme de Serge Michel par tous ceux qui ont participé aux mouvements de lutte pour la libération des peuples colonisés en Afrique.
Serge Michel est le pseudonyme de Lucien Douchet, internationaliste, militant de la décolonisation en Algérie et autres pays d’Afrique. Né français en 1922 à Saint-Denis, dans la région nord de Paris, il meurt algérien en juin 1997. Pour son enterrement au cimetière El Alia, à Alger, l’Algérie lui organise des obsèques nationales. L’aventure politique — au sens noble du terme — commence pour lui au début des années 1950 quand, las d’une vie sans perspective, il quitte la France pour réinventer sa vie au Sud. A Alger, il se lie d’amitié avec ce qu’il appelait «le pied gauche de La Casbah», le petit groupe formé par Kateb Yacine, Issiakhem, Hadj Omar, Sauveur Galliero, Senac… C’est Ali Boumendjel qui l’introduit auprès de Ferhat Abbas. Il adhère alors à la mouvance nationaliste modérée et travaille comme caricaturiste et secrétaire de rédaction, à La République algérienne, l’organe de presse de l’UDMA. Après l’insurrection, il entre dans la clandestinité et s’active à la propagande pour le compte du FLN. C’est ainsi qu’il portera en Suisse un certain nombre de documents comme Résistance algérienne en vue de leur impression et de leur diffusion à travers l’Europe. En 1957, il gagne Tunis et intègre l’équipe d’ El Moudjahid sous la direction d’Abbane Ramdane. Il sera la voix française de l’émission radio diffusée depuis Tunis “La Voix de l’Algérie”, et travaillera aussi comme scénariste sur les films de propagande tournés pour la commission cinéma du GPRA. En 1960, le GPRA l’envoie auprès de Lumumba, le chef du gouvernement de la toute jeune République du Congo, venu à Tunis chercher aide et assistance juridique, technique et militaire auprès des Algériens. Il sera son attaché de presse et deviendra son ami. Condamné à mort par Mobutu, il s’enfuit et, de retour à Tunis, participe aux côtés de Mahieddine Moussaoui à la création de la première agence de presse algérienne, APS. A l’indépendance, Salah Louanchi lui confie le recrutement des journalistes de ce qui deviendra El Chaâb puis la responsabilité du journal. Il organise dans le même élan un stage de journalisme visant à former la première génération de journalistes algériens. Ce sera ensuite l’aventure d’ Alger ce soir, premier quotidien du soir créé avec Mohamed Boudia en 1964, réalisation pour laquelle il recevra le grand prix international des journalistes. Serge Michel, ce sera encore le cinéma algérien, le Festival panafricain de la culture en 1969. Certains le verront partout, d’autres nulle part. Mais il est là agissant discrètement à la construction de la jeune République algérienne. Lorsqu’à la fin des années 1960, il quittera l’Algérie estimant ne plus avoir les coudées franches pour réaliser ses rêves, il sera appelé au Congo Brazzaville pour une nouvelle aventure de presse avant la Guinée Bissau et les îles du Cap- Vert. A la mort du président Boumediene, il rentre en Algérie et s’installe à Alger puis dans le M’zab qu’il quittera en 1994 sous la pression de la montée du fondamentalisme. Si l’on se perd parfois dans cette vie foisonnante, lui suit toujours cette petite lumière qui le guidera ans sa quête et sa conquête de liberté.
...................................................................

B.A

--------------

Admin

Admin
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 70
Date d'inscription : 07/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://justesdalgerie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge MICHEL

Message  Admin le Lun 5 Jan - 12:54


Admin
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 70
Date d'inscription : 07/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://justesdalgerie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum